Bienvenue sur le site de la revue Ubu
Home2022

septembre 2022

© Jean-Louis Fernandez - Eva Loriquet et Jutta Johanna Weiss dans Dom Juan A4 d'après Molière, mise en scène d'Éric Vigner     Pau, été 22 : « Molière 3.0 »   Par Chantal Boiron À Pau, capitale ancestrale du Béarn, s’est déroulée, du 25 au 28 août 2022, «Molière 3.0», une manifestation imaginée, proposée par Éric Vigner, en préfiguration du Centre de recherche et de création théâtrale qui sera dédié au répertoire français des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Le chiffre 3 renvoyant à ces trois siècles et aux trois axes autour desquels Eric Vigner a construit son projet : création, réflexion, transmission. En effet, il s’agit non seulement de programmer

Acheter le Numéro 72/73 Editorial 2/3 Lausanne sur scène / on stage 6 Lausanne, un âge d’or qui dure 10 Lausanne, a lasting golden age Par Alexandre Demidoff Dossier 18 Présentation Entre théâtre et cinéma 20 Presentation Between theatre and cinema par Chantal Boiron 22 27 Natalka Vorojbyt Entretien/Interview Chantal Boiron 32 35 Christophe Honoré Entretien/Interview Joëlle Gayot 39 43 Jeanne Balibar Entretien/Interview Maïa Bouteillet 48 53 Kirill Serebrennikov Entretien/Interview Chantal Boiron 58 Sur la piste d’Ingmar Bergman 62 On the tracks of Ingmar Bergman Par Odile Quirot 66 71 Magne Håvard Brekke Entretien/Interview Chantal Boiron 76 78 Apichatpong Weerasethakul / Mapa Teatro Par Jean-Pierre Thibaudat Focus 80 Portrait de Raoul Retrato de Raoul Raoul Fernandez

© C. Raynaud de Lage (Collection Comédie-Française): Ex-traits de femmes d'après Molière ; conception et interprétation : Anne Kessler     Anne Kessler : jouer, mettre en scène, dessiner…   Par Chantal Boiron Durant « la saison Molière », que nous a offerte la Comédie-Française pour fêter le 400ème anniversaire de sa naissance, Anne Kessler a mis en scène deux Singulis au Studio : Le Silence de Molière de Giovanni Macchia où elle a dirigé l'une de nos plus grandes comédiennes Danièle Lebrun, et Ex-traits de femmes d’après Molière, qu’elle a conçu et interprété.   La fille solitaire de Molière Dans Le Silence de Molière, l’Italien Giovanni Macchia nous fait entendre la parole

© Pascale Cholette - Tout mon amour de Laurent Mauvignier, mise en scène de Arnaud Meunier      Tout mon amour, une tragédie familiale   Par Chantal Boiron Avec Tout mon amour de Laurent Mauvignier, qu’il a créé en février 2020 alors qu’il était encore directeur de la Comédie de Saint-Etienne, Arnaud Meunier signe l’un de ses meilleurs spectacles. Attentif aux dramaturgies contemporaines, il a beaucoup contribué à faire connaître en France l’écrivain italien Stefano Massini, en montant Je crois en un seul Dieu, Femme non rééducable - Mémorandum Théâtral sur Anna Politkovskaïa et Chapitres de la chute, Saga des Lehman Brothers (Grand prix du Syndicat de

© Christophe Raynaud de Lage : Gilles David, Michel Vuillermoz et Didier Sandre dans On ne sera jamais Alceste, mise en scène de Lisa Guez (Studio-Théâtre de la Comédie-Française)     Gilles David, Didier Sandre, Michel Vuillermoz :  Alceste, Jouvet     Par Chantal Boiron Les cours de Louis Jouvet au Conservatoire d’Art Dramatique de novembre 1939 à décembre 1940 ont été sténographiés et plus tard, publiés tels quels dans « Molière et la comédie classique » : ils constituent une mine d’or pour des générations d’acteurs. Au Studio-Théâtre de la Comédie-Française, Lisa Guez met en scène dans On ne sera jamais Alceste, un des cours où Louis Jouvet fait travailler ses

© DR Jean-Louis Fernandez : Zoo ou l'assassin philanthrope de Vercors, mise en scène: Emmanuel Demarcy-Mota au Théâtre de la Ville (Espace Cardin) Vercors au Théâtre de la Ville : «Pourriez-vous me dire ce qu’est un homme ?» Par Chantal Boiron De Vercors, le résistant, on connaît surtout sa nouvelle Le Silence de la mer, parue en 1942 aux Éditions de Minuit, qu’il fonde clandestinement avec Pierre de Lescure sous l’occupation allemande. En montant Zoo ou l’assassin philanthrope, la pièce que l’écrivain avait lui-même tirée de son roman philosophique Les animaux dénaturés (écrit en 1952), Emmanuel Demarcy-Mota nous plonge dans une œuvre humaniste et visionnaire. Vercors a écrit

© DR Anne Gayan  :  C'est comme ça (si vous voulez), d'après Luigi Pirandello; adaptation: Guillaume Cayet ; mise en scène: Julia Vidit     Pirandello selon Julia Vidit et Guillaume Cayet : vérité, doute et folie   Par Chantal Boiron La nouvelle création de Julia Vidit, à La Manufacture, CDN de Nancy qu’elle dirige depuis janvier 2021, s’intitule : C’est comme ça (si vous voulez). C’est la traduction littérale de Cosi é (se vi pare) de Pirandello, du titre que l’écrivain italien avait choisi pour son drame et qui est devenu en France, Chacun sa vérité. Un léger changement mais qui signifie beaucoup et qui n’est

© Magali Dougados (Comédie de Genève ) : Dans la mesure de l'impossible de Tiago Rodrigues     Tiago Rodrigues, passeur d’un regard sur le monde    Par Chantal Boiron Tiago Rodrigues se considère comme « le passeur artistique d’un regard sur le monde ». Son père était journaliste. Sa mère, médecin. Cela explique sans doute beaucoup de choses, notamment, sa curiosité et le regard qu’il pose sur le monde.  En février dernier, il créait à la Comédie de Genève Dans la mesure de l’Impossible, un spectacle où il donne la parole à des humanitaires. Notons que ce fut la première création réalisée dans le nouvel espace de la Comédie de Genève, qui

© DR Christophe Raynaud de Lage : Marcial di Fonzo Bo dans Gloucester Time/Matériau Shakespeare/Richard III, reprise de la mise en scène de Matthias Langhoff (1995) par Frédérique Loliée et Marcial di Fonzo Bo (2021).     Richard III : de Matthias Langhoff à Marcial di Fonzo Bo    Par Chantal Boiron Pour la réouverture en septembre dernier du Théâtre des Cordes, à la Comédie de Caen qu’il dirige depuis 2014, Marcial di Fonzo Bo a reconstitué, avec la comédienne Frédérique Loliée, Gloucester Time/Matériau Shakespeare/Richard III, qu’ils avaient tous deux créé en 1995 au Festival d’Avignon, dans la mise en scène de Matthias Langhoff. Marcial di Fonzo Bo y

© Christophe Raynaud de Lage - Trilogie des contes immoraux (pour Europe)- Temple Père de Phia Ménard - Cie Non Nova     Phia, bâtisseuse de l'éphémère    Par Chantal Boiron Ce fut un triomphe à la MC93, le 6 janvier 2022, lors de la première de Trilogie des Contes Immoraux (pour Europe) de Phia Ménard. La grande salle Oleg Efremov était bondée alors que le spectacle dure quand même trois heures sans entracte. Ce soir-là, l’une des interprètes de la seconde partie étant malade, Phia avait décidé de la remplacer au pied levé pour que la représentation puisse avoir lieu comme prévu. Pour elle, ce furent donc trois heures