Bienvenue sur le site de la revue Ubu
Home2018

février 2018

© Jean-Louis Fernandez. Wajdi Mouawad (Yann) et Nathalie Richard (la véritable Anna) dans À la trace d'Anne Théron et Alexandra Badea À la trace : La double vérité d’Anna et de Clara Par Chantal Boiron Avec À la trace (1), spectacle créé au TNS de Strasbourg (25 janvier-10 février 2018), la metteuse en scène Anne Théron et l’autrice Alexandra Badea expérimentent, avec l’équipe qui accompagne leur projet, quelque chose de nouveau. Est-ce du théâtre ? Est-ce du cinéma ? Les deux, sans doute : ce qui en soi ne serait pas si nouveau sauf que théâtre et cinéma, ici, se nouent,

© H. Bellamy. Les Bacchantes d’Euripide, texte français de Michèle Raoul-Davis, mise en scène de Bernard Sobel Les Bacchantes selon Bernard Sobel, ou la terrible vengeance d’un dieu en quête de reconnaissance familiale Par Chantal Boiron Au théâtre de l’Épée de Bois, Bernard Sobel met en scène la dernière des dix-neuf tragédies qui nous restent d’Euripide, Les Bacchantes (-405), la plus mystérieuse, la plus sombre aussi, du poète grec. La pièce d’Euripide a pour protagoniste le dieu Dionysos, né des amours de Zeus avec une mortelle, la Thébaine Sémélé, fille de Cadmos. Sémélé mourra, victime de la jalousie d’Héra. Mais Zeus réussira à sauver son

© DR. Jeremy Irons et Isabelle Huppert lisant Ashes to Ashes de Pinter Premio Europa per il Teatro : Dialogues entre des générations d’artistes Par Chantal Boiron Le Premio Europa per il Teatro, c’est in fine une sorte d’académie informelle de la création théâtrale européenne à laquelle participent, durant une petite semaine, quatre cent personnalités (directeurs de théâtres ou de festivals, critiques, journalistes…), accourues du monde entier pour plébisciter les artistes récompensés. Certains des lauréats sont des stars internationales comme Isabelle Huppert et Jeremy Irons qui, en décembre dernier à Rome, se sont vu décerner le Grand Prix du théâtre européen. Par